Google force de plus en plus l’utilisation de Google+ auprès de ses utilisateurs. À compter d’aujourd’hui, si vous désirez écrire une critique ou un commentaire à propos d’un livre, film ou une d’application vous devrez être connecté à Google+.

C’est donc dire que les avis des utilisateurs ne sont plus anonymes. Le nom ainsi que la photo des utilisateurs apparaissent du côté gauche de l’avis. C’est donc la fin des avis anonymes publiés sur Google Play. Ce qui à mon avis devrait rehausser la qualité des commentaires, critiques et avis.

Déjà Google a commencé à lier les comptes YouTube et Local et Maps à Google+.  Il est clair que Google cherche à pousser ses utilisateurs à utiliser Google+ le plus souvent possible. Même si cette utilisation se limite à laisser des commentaires et utiliser le profil Google+.

La stratégie de Google+ est intéressante et diffère de celle de Facebook ou Twitter. Plutôt que de tenter de devenir le réseau social le plus utilisé, ce qui serait de toute façon impossible à moyen terme, Google implante son réseau social à travers tous ses services. Plusieurs clients de Google utiliseront ainsi Google+ sans même s’en rendre compte.
Benoit Descary

6 COMMENTAIRES

  1. eb fin de compte ça limitera le troll ! pas trop mauvaise idée ( ceci dit les faux comptes g+ ça exite aussi , mais bon )

  2. Pourquoi cela serait-il mieux ?
    Je ne veux pas que mon nom apparaisse, et que via un clic dessus n’importe qui puisse lister tous mes avis sur livres, vidéos youtube, applications, restos que je fréquente, etc.
    Sur le web il y a des choses publiques (avec le vrai nom), des choses anonymes (avec un pseudo), et des choses privées.

  3. Tant pis pour Google, plutôt que de les laisser des avis constructifs, j’utiliserais pour ma part des markets alternatifs ! Je n’aprecie pas du tout que l’on me pousse vers Google+ !

  4. Internet est la libertée absolue… Du moins, çà a été créé pour çà. Les trolls et autres débordements font partie du jeu. Intolérable que google et consorts tentent à tous pris de « polir » la toile comme çà… Ils n’assument pas ce qu’ils sont !

Comments are closed.