La page d’accueil personnalisable Pageflake a dévoilé cette semaine sa nouvelle version qui se nomme Blizzard. Ce portail individuel vous permet maintenant la personnalisation de vos onglets. Vous pouvez modifier ou créer le thème de vos onglets et ensuite le publier. Les onglets personnalisés se nomment ici un Pagecast et sont l’équivalent des univers offerts chez Netvibes.

Pageflake

Pageflake vient donc doubler Netvibes en offrant la possibilité à tous ses utilisateurs de créer des Pagecast (onglets) personnalisables et publics. Chez Netvibes, la création d’univers n’est pour le moment offerte que sur invitation ou sur demande. L’intégration et la publication des Pagecast sont plus flexibles chez Pageflake. Je m’explique, lorsque vous avez personnalisé et publié un onglet, vous obtenez deux liens, l’un que vous pouvez envoyer à vos amis ou collègues. Ceux-ci peuvent donc utiliser votre Pagecast public sans même posséder un compte chez Pageflake. Le second réfère votre Pagecast à la communauté de Pageflake. De plus, tout comme chez Netvibes, vous trouverez des univers ou Pagecast de sites partenaires. Généralement de grandes marques. Personnellement, je trouve l’intégration des Pagecast mieux réussie chez Pageflake. Vous n’avez pas à basculer dans vos univers (lire Pagecast) car ils sont tout simplement ajoutés à votre compte comme onglet. D’ailleurs, vous pouvez personnaliser à volonté chacun des onglets de votre page Pageflake.

Il y a aussi un volet réseau social chez Pageflake. Vous pouvez en un clic accéder aux nouveaux membres, aux nouveaux modules appelés ici Flakes et afficher les derniers Pagecasts publiés. Cette mise à jour apporte des idées intéressantes et novatrices. La création des Pagecasts personnalisés se fait facilement et rapidement. Par contre, quelques irritants subsistent toujours chez Pageflake.

Les versions localisées sont encore peu nombreuses, d’ailleurs aucune version francophone n’est encore disponible. Curieusement, bien qu’il soit très facile de créer un compte sur Pageflake, ce n’est malheureusement pas le cas lorsque vous importez vos flux provenant d’un autre service de page personnalisable. Vous devez réinsérer manuellement vos flux un par un sur vos onglets Pageflake. Or, si vous importez un fichier OPML chez Netvibes, WebWag ou Google Reader, l’intégrité de vos onglets sera préservée. Ouvrez un compte et expérimentez vous-même ces nouvelles fonctionnalités. Par contre, pour le moment si vous possédez un compte chez Webwag ou Netvibes conservez-les, car Pageflake ne permet pas d’exporter ses flux RSS.
Benoit Descary

Liens :
Pageflake : pageflake.com
Source : http://www.pageflake.com/Community/Info/Blizzard.aspx
Pagecast Descary.com : http://www.pageflakes.com/bdescary/4739719

1 commentaire

  1. Tu fais fausse route, un univers est une agrégation d’onglets et non un onglet seul.
    Chez netvibes il est tout a fait possible de partager un onglet qui s’intégrera au portail des autres et les personnes qui désirent le visualiser ne sont également pas obligées d’etre inscrites …

Comments are closed.