En quelques quelque mois, Twitter est devenue l’une des stars du Web2.0. Twitter est un service très simple à comprendre et à utiliser. Vous décrivez ce que vous faites à l’instant en 140 caractères. Lorsque je me suis inscrit sur ce service en novembre dernier, je n’avais pas réellement saisi l’ampleur de ce phénomène.

Dans un billet que j’ai écrit sur Twitter l’an dernier, je mentionnais que ce service serait sans doute prisé par des groupes de jeunes qui cherchent à rester constamment en relation. Or, je me suis trompé, Twitter n’est pas seulement utile aux groupes de jeunes. Si Twitter est bien utilisé, il peut être facilement intégré à une stratégie de communication d’une entreprise ou d’un groupe de travail.

Tous les blogueurs de la blogosphère sont sans doute inscrits sur Twitter et plusieurs comme moi, se servent de ce service comme source d’information. Par exemple, lors de la conférence Web2.0 Expo qui se tenait à San Francisco le mois dernier, les organisateurs de l’expo annonçaient leurs nouvelles sur Twitter. De plus, les blogueurs présents à cette conférence envoyaient leurs impression et commentaires sur Twitter. Donc pour ceux qui suivent et écrivent sur le Web2.0, Twitter servait à ce moment de courroie de transmission pour obtenir rapidement l’information qui était annoncée au cours de cette conférence.

Il existe plusieurs services qui ressemblent plus ou moins à Twitter. Par contre, aucun n’a réussi jusqu’à maintenant à le surpasser. C’est sans doute dû à la facilité d’accès à ce service. Twitter est accessible d’à peu près partout. Sur le Web bien sûr, mais aussi grâce aux multiples widgets, gadgets et extensions disponibles pour Twitter. Vous pouvez aussi « twitter » en version mobile, par SMS, depuis GTalk donc avec votre BlackBerry ou tout téléphone mobile compatible. Avec Twitter, vous pouvez envoyez vos messages de partout simplement et facilement. Voilà la force de ce service qui vous permet de constamment rester en contact avec votre communauté de Twitter. Dans mon prochain billet, je tenterai d’explorer des pistes d’utilisation professionnelle de Twitter.

Article précédent: 2ème partie

Rebtel: Appels internationaux illimités 1$/semaine
Benoit Descary

Lien :
Twitter : www.twitter.com

6 COMMENTAIRES

  1. Bravo pour cette analyse d’un phénomène qui s’approchait bien du gadget inutile lors de sa présentation…

    J’y vois aussi, à titre personnel, un espèce de « netvibes » plus réactif et sélectif. En effet, dans les quelques amis que j’ai ajoutés, certains usent souvent d’un « twitter » pour signaler un article, ou un évènement qui se passe sur le web à un moment donné… que j’aurais loupé ou découvert plus tard sans twitter.

    J’aime particulièrement son utilisation via la messagerie instantanée, qui permet d’être averti à la seconde près…

    Mais bon, Twitter est à Netvibes ce qu’une info lue par hasard est à l’encyclopédie 🙂

  2. Jyaire,
    Merci pour ton commentaire!

    Jyaire et Manuel,
    Effectivement, bonne idée de se servir de Twitter en milieu scolaire et universitaire

  3. J’ai installé le patch puis le widget twitter : comment fait on pour ajouter des fils comme sur l’image ? (si je veux te suivre, toi ou loic ou ouriel ?

Comments are closed.