U.lik (Prononcer you like) est un site de suggestions culturelles qui vous permet de construire votre bibliothèque culturelle virtuelle. Contrairement à Criteo qui se limite aux films et vidéos de YouTube, U.lik ratisse large. En fait, il couvre toutes les sphères culturelles, qu’elles soient cinématographiques, littéraires, muséales ou musical et u.lik permettra à toute personne qui aime la culture de se bâtir une véritable mémoire culturelle.

Le principe est simple, et ce, malgré une interface difficile à apprivoiser. Après une trentaine de minutes vous arrivez bien à saisir l’intérêt de la complexité de cette interface. Car ce n’est pas sans raison que l’on retrouve beaucoup d’informations sur U.like.

Si vous couvrez l’ensemble de la sphère culturelle, il est bien évident que la quantité d’information que le système doit digérer et suggérer à l’utilisateur est immense. Ce désagrément que vous pourrez éprouver lorsque vous commencez à utiliser u.like devient rapidement un avantage.

U.like utilise un Wiki modifié et adapté à ce service comme interface. Vous pouvez noter, trier, analyser, comparer et partager vos sélections culturelles. Comme me le mentionnait Raphaël Labbe, l’un des fondateurs de U.like, ce service peut même vous aider à mieux connaître vos amis et membres de votre famille. En partageant vos bibliothèques virtuelles, vous découvrez ce qu’ils aiment, ce qu’ils n’aiment pas et ce que vous partagez comme intérêts culturels communs.

En plus de vous servir de bibliothèque virtuelle, U.like est aussi un outil collaboratif. Ainsi, lorsque vous sélectionnez par exemple un réalisateur qui a fait deux films, si vous avez aimé l’un de ses films et que d’autres utilisateurs ont aussi aimé ce film, le titre sera suggéré à la communauté. Par contre, si une majorité d’utilisateurs ont détesté l’autre film de ce réalisateur, U.like ne le suggérera pas.

U.like permet aussi de découvrir rapidement de nouveaux objets culturels. Lorsque vous sélectionnez un film, un auteur ou tous objets, U.like vous offre la possibilité de découvrir « les objets directement reliés », « les objets proches » et de découvrir les usagers qui ont des goûts similaires aux vôtres.

Ce service est vraiment impressionnant. Certes, vous ne retrouverez pas ici une interface jazzy et pleine d’éléments Web2.0. Ainsi, pas d’utilisation d’Ajax ou d’éléments flash, par contre la pertinence et la variété du contenu vous permettent d’ouvrir vos horizons culturels et vous offre une expérience de navigation impressionnante. Ne vous fiez pas à l’interface qui semble complexe lorsque vous abordez u.like pour la première fois. Dépassez cette étape et consacrez quelques heures à découvrir cet excellent site. U.like it ? Oui I like it !

Je publierai demain dans le cadre d’interview2.0, une interview avec Raphaël Labbe, l’un des fondateurs de U.like.

Benoit Descary

Lien :


U.lik : http://www.u-lik.com/

3 COMMENTAIRES

  1. @zowie. Je viens juste de retomber sur ton commentaire, il y a pas mal de différences entre points communs et http://www.u-lik.com

    Nous ne sommes pas un site de rencontres ;-D
    Nous sommes un site de partage de gouts avec un système de recommandations pour découvrir de nouvelles œuvres.

    http://www.u-lik.com est un site internationale avec des utilisateurs dans plus de 56 pays et des discussions dans plein de langue.

    Bref, pas les mêmes objectifs, pas les mêmes utilisateurs et surtout pas la même philosophie derrière le site. Mais nous trouvons leurs démarches intéressante, cela change de meetic ;-D

    Amicalement
    Leafar

Comments are closed.