Google ne supportera plus Google Sync à partir du 30 janvier 2013. Ce qui veut dire que les possesseurs d’appareils mobiles devront utiliser les protocoles IMAP, CalDAV et CardDAV pour accéder à leurs mails, contacts et agendas.

 

Aucun impact pour ceux qui utilisent déjà Google Sync
En tout premier lieu, cette nouvelle ne concerne pas les propriétaires d’Appareils Android. Cette décision impactera les possesseurs d’iPhone, iPad, Windows Phone, Windows RT et tous les autres appareils qui désirent utiliser le protocole Exchange ActiveSync.

Il est important de noter que si vous avez déjà configuré votre compte Gmail ou Google Apps en utilisant Google Sync, vous n’êtes pas concerné par cette annonce. Google continuera de supporter Google Sync pour les clients qui utilisent cette technologie sur leur appareil. De plus, Google continuera d’offrir Google Sync sur les versions pros de Google Apps.

Concrètement qu’est-ce que signifie cette décision de Google?
Si vous utilisez déjà Google Sync, vous n’aurez pas de soucis. Du moins, avec votre appareil actuel. Par contre, ce sera différent lorsque vous vous procurerez un nouveau smartphone ou tablette. Pour les nouveaux utilisateurs d’appareils non Android ou si vous reconfigurez votre appareil, vous devez utiliser les protocoles IMAP, CalDAV et CardDAV.

Pour l’utilisateur, l’un des avantages de Google Sync c’est qu’il était rapide à configurer. Il suffisait de saisir les données du compte et du serveur pour synchroniser les mails, contacts et calendriers. Avec l’utilisation des protocoles IMAP, CalDAV et CardDAV, vous devez configurer manuellement le courriel, les calendriers et les contacts.

Pourquoi Google retire ce service de son offre? 
Officiellement, Google prétend que Google Sync n’était pas «populaire». En réalité, il peut y avoir plusieurs raisons qui ont motivé cette décision. Premièrement, ActiveSync est une technologie qui appartient à Microsoft. Donc, Google doit verser des droits d’utilisations. Comme ce service était offert gratuitement, le coût était peut-être trop élevé au goût de Google.

Une autre raison qui a été soulevée par plusieurs observateurs, c’est qu’il peut s’agir tout simplement d’une lutte entre Microsoft et Google pour le contrôle du marché de la mobilité. Comme vous le savez peut-être, Gmail compte plus de 425 millions d’utilisateurs. C’est le service de Webmail le plus important devant Hotmail (Outook.com). La décision de Google de ne plus utiliser ActiveSync met dans l’embarras Microsoft et son système d’exploitation mobile Windows Phone.

Contrairement à iOS, Windows Phone ne supporte pas les protocoles CalDAV et CardDAV. Ceux qui utilisent ce type d’appareils ne pourront pas synchroniser leurs contacts et agendas. Un client de Gmail pourrait y penser à deux fois avant de se procurer un smartphone Windows Phone ou une tablette Windows RT. Pour configurer votre compte GMail sur votre iPad ou iPhone, je vous suggère la lecture de mon billet : iPhone iPad: comment synchroniser votre compte Gmail, Agenda et Contacts.

Image de Gmail via Shutterstock
Benoit Descary

7 COMMENTAIRES

  1. C’est une très bonne nouvelle dans un sens, mais… n’est-ce pas un peu stupide de faire une telle annonce alors que leur propre OS mobile ne supporte par ces deux protocoles ?

  2. Paul, ça ne concerne pas les possesseurs de smartphone sous Android.
    Donc, quelle que soit le connecteur, il y aura toujours une solution (je pense transparente) sous Android.
    Clairement, là, c’est pour faire réfléchir les personnes qui utilisent le services Google (dont un des piliers est la messagerie Gmail) et les prévenir d’une contrainte impactante en cas d’utilisation d’iOS ou WP8.

    Vicieux mais astucieux : « ne vas pas voir si l’herbe est plus verte qu’ailleurs, de toute façon, je suis allé verser du désherbant ». Voilà ce que Google dit en substance.

  3. @ Loran: Sous Android il est impossible de rentrer un lien ical dans l’agenda officiel, pareil pour les contacts.
    Tout passe par la notion de compte: on peux ajouter un email, entreprise (Exchange qui devrait donc disparaître), mais pas de compte agenda uniquement, ou contact uniquement.

    Il existe sûrement des applications dédiées qui peuvent ajouter ces fonctions, mais il est regrettable que Google ne les intègre pas de base.
    Si il ne font pas c’est pour forcer les gens à tout centraliser sur leur compte google. Ce dernier est obligatoire pour utiliser le market/Google Play.

    Je rejoins Paul A: Android soutient pas ces deux protocole (ou c’est bien caché).

  4. CalDAV et CardDAV étant des standards, si ça peut obliger une boîte (MS ou autre) à mettre en place le support de standards, on va pas pleurer 🙂

Comments are closed.