Seesmic, le service de conversation vidéo change de vocation. La vidéo quitte la page principale et ne sera plus la pierre angulaire de ce service. Seesmic deviendra au cours des prochaines semaines une version Web de Seesmic Desktop.

seesmic

Selon Loic Le Meur, le contexte a changé au cours des derniers mois. Tous les services vidéo sauf YouTube ne connaissent pas de croissance. Plusieurs utilisateurs de Seesmic prétendent que le service serait même en décroissance.

Loic Le Meur admet que si Seesmic ne se réoriente pas, ce sera sans doute la fin de l’aventure. Seesmic a donc entrepris sa mutation en déplaçant la vidéo dans un sous nom de domaine (video.seesmic.com) pour libérer le nom de domaine. Le nouvelle version de Seesmic sera selon toute vraisemblance une version Web de Seesmic Desktop.
Benoit Descary

Lien: video.seesmic.com

7 COMMENTAIRES

  1. c’est facile de le dire après, mais la video via les commentaires c pas top…

    Seesmic Desktop c’est plus sensé, mais perso je pense que le jour où Twitter sortira son client Desktop ca sera aussi fini…

    Une question que je me pose encore : comment Seesmic gagne de l’argent ?

  2. Comment seesmic gagne de l’argent ? C’est simple : seesmic n’a jamais rien gagné,comme tout ce que lemeur a demarré, bref pas vendu à temps maintenant le bébé est mort

  3. Qui a cru à cette histoire ? Lemeur est l’archétype du gars pour qui l’important n’est pas le sujet de la société mais l’argent qu’il récolte. Ses vrais clients sont les investisseurs qu’il a bernés en France et qu’il berne maintenant en Californie. Tant que personne ne lui demande d’investir son propre argent (gagné avec d’autres investisseurs crédules), tout va bien pour lui et la fin de Seesmic, avec des investisseurs qui étoufferont l’affaire pour éviter de passer pour des nuls, lui apportera encore un goodwill financier.

  4. Un logiciel gratuit qui se base sur des services gratuit qui ont un espoir de gain faible a lui-même un espoir de gain faible au carré…

Comments are closed.