Je voudrais partager avec vous un autre super service Web2.0. Il se nomme Trailfire, un service d’annotation de pages Web qui peut être fort utile pour ceux qui ont à partager, discuter ou commenter des pages ou sites Web.

Vous créez des Trail Mark dans lesquelles vous insérez vos textes, photos, fichiers audio ou vidéo. Les Trail Mark sont de petites bulles semblables à celles que l’on retrouve dans les BD. Ici elles agissent plutôt comme balise à travers le parcours que vous construisez.

Les parcours que vous créez peuvent non seulement s’étendre sur plusieurs pages Web d’un même site, mais aussi sur plusieurs sites. Ces annotations vous permettent de créer par exemple un tutoriel sur le fonctionnement d’un service ou d’un site Web, partager un itinéraire de voyage ou encore faire découvrir vos sites Web favoris à vos amis

Pour créer les annotations sur une page Web, vous devez télécharger et installer le Plug-in de Trailfire. Celui-ci est disponible en version IE et Firefox. Une fois installé, vous êtes prêt à commencer. Il n’est par contre pas nécessaire d’avoir le plug-in pour visualiser les annotations sur un site.

Les Trails (piste) peuvent êtres définies comme étant publiques ou privées. Vous pouvez les publiér sur votre site ou blogue, vous pouvez les envoyer par courriel ou encore les suivre par flux RSS. Enfin un système de signets sociaux différent et novateur!

Benoit Descary

Liens :

Trailfire : www.trailfire.com
Démonstration de Trail : http://trailfire.com/goberoi/marks/7475

5 COMMENTAIRES

  1. Premièrement, je dirais que Diigo est beaucoup plus puissant et que ces deux services sont complètement différents.

    L’utilité de Trailfire, comme son nom l’indique, c’est de créer une piste à travers le Web et de la faire partager à ses collègues ou amis. Les annotations servent à guider le visiteur à travers le parcours.

    Remarque, dans le coin supérieur droit des bulles. Il y a une flèche qui pointe à gauche et à droite, celle-ci te permet de naviguer à travers la Trail. Les trails peuvent inclure une page, un site ou plusieurs sites Web. De plus, à l’intérieur de toutes les bulles, nous pouvons intégrer du texte, des images, des fichiers audio ou vidéo.

    Donc, je dirais que Trailfire trouve son utilité lorsque l’on veut faire découvrir un service ou un site Web ou encore faire un itinéraire de voyage incluant par exemple Google Map et le site Web de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

    Jette un coup d’œil sur ces sites ça te donnera une bonne idée sur l’utilité de ce service. Sur le troisième lien, j’ai inséré des exemples de bulles multimédias.

    Exemple :

    1- http://www.trailfire.com/2point0/marks/7223

     

    2- http://trailfire.com/jimkimmons/marks/8800

     

    3- http://trailfire.com/bdescary/trails/10729

     

  2. Merci pour ces précisions. Il y a effectivement un fossé entre les deux.

    Concernant Diigo : l’essayer c’est l’adopter 😀

Comments are closed.