Facebook, de moins en moins social, de plus en plus payant!

idees revenus publications facebook descary Facebook, de moins en moins social, de plus en plus payant!

L’aspect social et viral est de moins en moins important sur Facebook. Pour augmenter ses revenus, le réseau social le plus utilisé pousse ses utilisateurs à payer pour augmenter la portée des publications.

Depuis l’été dernier, les administrateurs de Pages commerciales sur Facebook peuvent payer pour augmenter la portée de leurs publications. En fait, les publications de Pages Facebook sont vues par environs 10 à 20% de leurs  fans. Lorsqu’un administrateur paye, il augmente la portée de ses publications. Il peut non seulement rejoindre plus de personnes qui aiment la Page mais aussi les amis des ses fans.

L’automne dernier, la promotion des publications a été étendue aux profils personnels sur quelques marchés. Il est donc possible pour les utilisateurs de promouvoir leurs publications Facebook de la même façon que sur les Pages.

Facebook ne s’arrête pas là, les utilisateurs de ce réseau social pourront promouvoir les publications de leurs amis. Ce type de promotion devrait respecter les paramètres de confidentialité que l’auteur de la publication a sélectionnés. Donc, si la publication visée peut uniquement être vue par les amis, ce seront uniquement les amis communs qui pourront apercevoir la publication commanditée. En revanche, la personne qui décide de promouvoir la publication d’un ami n’aura pas à demander la permission à son auteur.

Selon AllFacebook, ce type de promotion serait surtout utile pour les publications qui visent des oeuvres de charité, des événements, location ou vente d’appartements ou des annonces sociales (naissance, nouvel emploi, graduation…). Facebook me semble être de moins en moins social et de plus en plus un service payant. Que pensez-vous de cette évolution de Facebook?
Benoit Descary

, ,

14 commentaires pour: Facebook, de moins en moins social, de plus en plus payant!

  1. Dave - Boloms février 18, 2013 at 8:58 #

    Je te rejoins dans ton avis sur Facebook.
    Je trouve dommage de devoir lutter pour se créer une communauté pour ensuite devoir payer pour partager avec plus de 10-20% des « fans »

  2. Rincevent @astuces wordpress février 18, 2013 at 9:00 #

    C’est devenu une vraie catastrophe en terme de trafic apporté pour les petits bloggeurs comme moi.

  3. Pierre Olivier Martel février 18, 2013 at 9:35 #

    Dans la mesure où les gens ne sont pas prêts à payer leur abonnement et que la pub ne suffit pas à accroître la rentabilité du site, ça me semble être une stratégie pertinente de la part de Facebook. Il faudra voir si ça pousse à une diminution de l’utilisation du réseau social.

    • Emmanuel Bellity février 22, 2013 at 8:45 #

      Le site est déjà super rentable ! C’est juste l’envie de presser le citron (normal apres une IPO)

  4. Dominic Sicotte février 18, 2013 at 9:47 #

    Article très intéressant Benoit!

    Pour répondre à ta question voici ma réponse courte (!). De mon côté je trouve ça dommage que FB en soit rendu là, mais c’était inévitable. Il faut bien que les dirigeants rencontrent les exigences des analystes maintenant qu’ils sont inscrits à la bourse (et surtout qu’avec le départ catastrophique qu’ils ont eu à la bourse, ils doivent reprendre doublement la confiance des investisseurs). Ceci étant dit, ce qui est dommage, c’est que les réseaux sociaux avaient réussi à « réhumaniser » les compagnies, les forçant à interagir avec leurs publics cibles pour avoir leur attention et pouvoir « passer » leurs messages. Maintenant, nous revenons à la bonne vieille méthode de « l’interruption » comme à la télé pour pousser dans le fond de la gorge un produits ou services sans la permission du consommateur. Ça c’est le dommage du côté consommateur.

    Maintenant du côté « entreprise » il y a maintenant trois catégories de « sociabilité » qui se dessinent :

    - Entreprises qui n’ont rien compris, font de belles bannières pour attirer les consommateurs sur différentes pages, mais une fois que le consommateur est là, ils ne font que « pousser » leur publicité/produits sans aucune interaction. Pour eux la pub est très coûteuse et inutile à moyen et long terme (meilleur exemple : Old Spice au Super Bowl, il y a 4 ans, avec les gars dans le bain avec leur Harley)

    - Entreprises qui elles, utilisent la pub pour attirer les consommateurs et une fois que ceux-ci leur rendent visite, ils font tout pour entreprendre la conversation et bâtir une relations d’affaires durable avec leurs clients actuels et potentiels.utilisant plusieurs formes d’interactions : blog, gamification, concours interactifs, etc… Pour eux la publicité telle qu’on la voit sur Facebook est de loin la plus payante! Lorsqu’on paie seulement lorsque quelqu’un clique sur l’annonce et arrive sur notre site et que nous avons tous les mécanismes en place pour interagir avec lui, c’est un 0,50$ TRÈS bien investit ! ;-)

    - Entreprise qui ne l’utlisent pas !!!

    Un autre exemple que les « Short cuts » sont dangereux et que ceux qui prennent le temps de bien faire les choses gagnent toujours en bout de ligne!

  5. Thomas Lebegue (@ThomasLebegue) février 18, 2013 at 9:58 #

    C’est vrai que Facebook coûte plus cher qu’avant pour une entreprise ou un annonceur en terme de promotion. Après il ne faut pas trop caricaturer, l’Edgerank affiche sans doute seulement 10% des contenus, mais il s’agit d’une moyenne et le système est basé justement sur des critères sociaux. Plus un utilisateur aimera et partagera les contenus d’une page, plus Facebook lui affichera les publications de cette page. C’est donc au community manager de faire en sorte que son contenu soit vecteur d’engagement. Heureusement que toutes les publications ne s’affichent pas !

    Dans ce contexte l’utilisation des posts sponsorisés peut être intéressant en support pour mettre en avant une publication qu’un annonceur pense intéressante.

    Par contre je partage votre avis sur la promotion des publications de profils, c’est une très mauvaise idée de facebook de proposer à ses utilisateurs de passer à la caisse. Mais je pense que cela reste marginal par rapport au volume global des pubs facebook.

  6. Benoit Descary février 18, 2013 at 10:10 #

    Absolument, je te rejoins sur ce point

  7. Benoit Descary février 18, 2013 at 10:13 #

    Pour les entreprises c’est parfait. Par contre, je ne suis pas certain que ce modèle intéressera les individus ;-)

  8. Jean-Francois Dubé février 18, 2013 at 12:14 #

    Une tempête dans un verre d’eau. Ce n’est pas parce qu’il y a des options ajoutées qui sont payantes que le service devient plus payant pour 99,99% des utilisateurs. Ce n’est qu’une option de promotion supplémentaire. On ne peut blâmer Facebook de vouloir générer des revenus surtout quand ces options payantes n’affectent en rien l’utilisation qu’en font les utilisateurs.

    Aussi, en aucun cas s’est expliqué dans l’article en quoi Facebook devient de moins en moins social. Toutes les nouvelles fonctions de la dernière année ont augmentés le caractère social de Facebook, du moins ne l’a pas diminué. Graph Search est le meilleur exemple.

    Le service évolue, Facebook doit générer des revenus et il est faut, à mon avis, de dire que ces changements affecte le coté social du service

  9. Katia Godts février 20, 2013 at 16:55 #

    Facebook est sur la bonne voie de devenir un « has been ». Mais qui sera le « new kid on the block »?

  10. dianerioux février 21, 2013 at 8:06 #

    Entièrement d’accord avec Dominique Sicotte… De plus, un fan doit être « gagné » et non acheté afin d’obtenir un meilleur engagement de sa part. Je ne crois pas non plus que les individus dépenseront pour des pubs faisant mousser leur profil (à moins qu’une entreprise, déguisée en profil personnel ne le fasse)… Enfin, je pense que la vocation de divertissement et de social de Facebook va rester aussi longtemps que les utilisateurs ne seront pas trop envahis par les pubs non désirées.

  11. référencement web février 28, 2013 at 7:34 #

    Il y a un bon bout de temps qu’on entend parlé que facebook va devenir payant. Mais, ce qui est le plus intéressant c’est de connaître si avec ces frais, ce réseau social va permettre une visibilité beaucoup plus intéressante.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Quel est le point faible de Facebook face à Google Plus ? | Ozil Conseil - février 18, 2013

    [...] proprement dites, vues désormais par seulement 10 à 20% des fans sans financement. A ce rythme, certains en viennent à se demander si Facebook ne doit pas être rebaptisé « réseau [...]

  2. Facebook, “média social”? pas seulement: “outil de marketing” | Mariane Sawan - février 19, 2013

    [...] http://descary.com/facebook-de.....us-payant/ [...]

Laisser un commentaire