Apple a publié les rapports de mobilités de ses utilisateurs. Ces données générées quotidiennement proviennent en grande partie d’Apple Maps. Apple assure que les données de ses rapports sont anonymes et qu’elles ne sont pas associées à des identifiants de clients.

Apple n’est pas la seule entreprise à publier ce type de rapport. Il y a quelques jours, Google a aussi publié des informations similaires concernant le déplacement des personnes qui utilisent les services de l’entreprise de Mountain View. Vous les trouverez ici.

Des rapports de mobilité sur les déplacements à pieds, en auto et en transports en commun

Les rapports sur les tendances de la mobilité des utilisateurs d’iPhone offrent trois types de données. Vous trouverez la variation en pourcentages des déplacements à pied, en auto et en transports en commun. En principe, les données de ces rapports sont mises à jour quotidiennement. Vous trouverez des rapports pour 63 territoires et pays. Contrairement aux rapports de Google, chez Apple, vous trouverez aussi des données locales.

Ces rapports vous informeront des tendances de mobilités pour plusieurs grandes villes comme Montréal, Toronto, Paris et Bruxelles. En revanche, plusieurs villes et territoires sont absents. J’imagine qu’Apple doit avoir suffisamment de données pour les générer. Par exemple, vous ne trouverez pas de rapports pour plusieurs pays comme le Sénégal ou la Chine.

Les rapports de mobilité d’Apple ne vous surprendront pas

Confinement et distanciation sociale obligent, les utilisateurs d’iPhone ne diffèrent pas du reste de la société. La mobilité est en chute libre. Par exemple, à Montréal, il y a une baisse de 72 % des déplacements à pied et en auto. Du côté des transports en commun, la chute est plus prononcée. Il y a une baisse de 82 % chez les utilisateurs de ce mode de transport. Bien sûr, ces données incluent uniquement les utilisateurs d’iPhone.

L’initiative d’Apple est intéressante même si elle ne couvre que trois catégories d’activités (la marche, la conduite et le transport en commun). Chez Google, les rapports de mobilité sont plus précis. Ils nous informent aussi sur les déplacements dans les commerces, parcs et lieux culturels.

Benoit Descary
Source: Rapports de mobilité d’Apple

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici