À compter de maintenant, les développeurs d’applications Facebook auront accès à votre adresse et votre numéro de téléphone mobile. Cet assouplissement de la politique de «vie privée» de Facebook permettra aux développeurs de créer des applications ciblées en fonction d’un public cible.

En plus de pouvoir créer des applications ou solutions qui seront localisées en fonction de la localisation de l’abonné, Facebook Connect deviendra du coup une véritable solution d’enregistrement et d’accès pour les gestionnaires de sites Web.

Par exemple, vous opérez un site Web qui nécessite une inscription. En utilisant Facebook Connect, vous obtiendrez le prénom, le nom, l’adresse courriel, l’adresse postale et le numéro de téléphone de la personne qui s’inscrit. Avec plus de 600 millions d’utilisateurs actifs, Facebook tente de s’imposer comme la solution d’identification universelle sur le Web.

Facebook mentionne que les utilisateurs doivent accorder le droit aux développeurs de récupérer ces informations. En tout temps l’utilisateur pourra révoquer ce droit. Il sera intéressant de suivre la réaction des utilisateurs face à cet «assouplissement» en faveur des développeurs d’applications Facebook. Si vous êtes en désaccord avec cette nouvelle politique, vous pouvez toujours supprimer votre numéro de téléphone ainsi que votre adresse de votre profil.

Mise à jour : Facebook à donc décidé de faire marche arrière et de suspendre temporairement l’accès à adresse et numéros de téléphone des utilisateurs d’applications.

Benoit Descary

7 COMMENTAIRES

  1. Bonjour Benoit!

    Supprimer ces informations sera la première chose que je ferai chez-moi en arrivant ce soir. J’aime bien le principe du « Single-Sign-On » mais il y a des limites à partager de l’information sensible avec un site web avec lequel on veut faire affaire. Il y a des données que je ne suis pas prêt à laisser aller pour une simple authentification web. Vive les long formulaires web…

    Lors d’un login avec Facebook Connect, est-ce que les données d’authentification utilisées sont seulement pour authentifier l’utilisateur ou si, par exemple, le propriétaire du site web en question peut stocker ces données dans sa base de données?

    Dans ce cas, à quoi sert de révoquer l’accès puisque le propriétaire de cette application web possède déjà ce qu’il souhaitait avoir?

    Merci 🙂 @+

  2. @Alexandre,

    Effectivement, ta question est intéressante. Je pense que les développeurs ont accès aux infos me ne peuvent pas les stokers sur leur serveur. Mais c’est à vérifier.

  3. je suis forcé de comprendre par là qu’on doit même cesser d’utiliser facebook. Ces gars veulent tout nous prendre même nos vies !!!

  4. Si les developpeurs ont accès aux données, il en reste forcément une trace sur leur ordinateur (RAM, disque dur, fichier swap….). Il ne doit pas être bien compliqué de récupérer ses informations, sachant que la mémoire peut se décharger sur le disque….
    Cool pour retrouver l’auteur de la page Facebook dans les grandes démocraties comme la chine, l’iran …. Quoi de mieux que son adresse pour aller le « cueillir »…
    Récemment, j’ai vu un reportage où la police Française utilisait les pages Facebook pour recueillir des informations, des photos sur des bandes, des malfrats, etc..
    A titre personnel, je me suis retrouvé sur Facebook simplement parce qu’un groupe d’élèves a créé un fan club.. on retrouvait mon nom, ma profession, mon établissement, ma discipline.. plus des informations personnelles
    Big Brother est en marche… Où s’arrêtra-t-il ?

Comments are closed.