Depuis la semaine dernière, Google offre la possibilité de migrer votre compte Feedburner chez Google, or cette transition ne se fait pas sans heurts. Actuellement, la seule façon de migrer votre compte chez Google consiste à envoyer un courriel au support qui par la suite entamera la procédure. Cette partie du processus fonctionne rondement. Par contre, une fois la migration terminée, les problèmes et déceptions ne font que débuter.

L’un des avantages de migrer votre compte Feedburner sur Google réside dans la possibilité d’intégrer de la publicité Adsense sur votre flux. J’ai été passablement déçu des possibilités qu’offre cette fonction. Une fois la migration terminée, vous trouverez sur l’interface d’Adsense l’onglet vous permettant d’ajouter de la publicité sur votre flux. Peu de personnalisation est possible sur ce nouvel espace publicitaire. Il n’est pas encore possible d’inclure des pubs provenant de Google Ad Manager. De mon côté, j’aurais bien aimé avoir la possibilité de construire mon propre message. Cette option permettrait au propriétaire du flux de non seulement pouvoir passer la pub de son choix, mais aussi de passer des messages permettant de promouvoir son propre blogue auprès des lecteurs.

Bien que cette nouvelle fonction soit décevante, elle semble cependant bien fonctionner. Lorsque je l’ai activée, quelques minutes plus tard l’ensemble de mon flux était accompagné de publicités à la fin de chacun de mes billets. Après avoir testé la publicité sur les flux pendant quelques jours, j’ai désactivé la fonction et quelques minutes plus tard, les pubs avaient disparu.

Là où la migration semble moins bien fonctionner, c’est surtout au niveau des statistiques, du compte des abonnés au flux, des abonnés par mail et de l’instabilité du flux. Ce qui est frappant lorsque vous ouvrez une session sur le nouveau feedburner.google.com, c’est l’absence totale de la version pro de Feedburner. Les statistiques que vous aviez l’habitude de consulter sur ce service se sont évaporées. Ainsi, vous ne trouverez plus la section « Sites Stats » sur laquelle vous retrouviez les liens sortants et entrants, le nombre de visiteurs ainsi que les pages vues. Vous devez vous contenter des statistiques sur le nombre d’abonnés.

Le compteur du nombre de lecteurs a eu quelques ratés au cours des derniers jours. Plus d’une fois sur l’interface administrateur de mon compteur, Feedburner n’indiquait aucun abonné, donc 0. Pourtant sur le blogue, le compteur d’abonnés indiquait un chiffre qui m’apparaissait normal. Certains services comme le Ping ne fonctionnent plus. Lorsque vous tentez de « pingner » Feedburner, vous obtenez un message d’erreur. Donc, difficile de demander à Feedburner de vérifier votre flux en cas de problème. Sur le Google Groups de Feedburner, des utilisateurs se plaignent de ne plus avoir accès à la liste d’abonnés par mail. C’est d’ailleurs mon cas, je vois le nombre d’abonnés par courriel, en revanche la liste elle-même ne m’est plus accessible.  D’autres se plaignent que leur flux s’est complètement évaporé.

Si comme moi vous avez transféré votre comte Feedburner chez Google, je vous suggère de faire quelques modifications pour tenter de minimiser d’éventuels problèmes. J’ai donc complètement désactivé les statistiques de Feedburner. Ce qui veut dire que j’ai retiré le script feedburner sur mon thème dans les fichiers index.php et single.php. Par la suite, j’ai modifié l’adresse de mon flux sur le plugin Feedburner. Il doit évidemment refléter votre nouveau flux qui sera http://feedproxy.google.com/monflux.

De plus, selon Martin de chez ghacks, si votre flux d’origine chez Feedburner se termine par « ?feed=rss2 » ou quelque chose de similaire, vous devriez le modifier pour éviter que votre flux ne devient indisponible. Rendez-vous sur Feedburner et cliquez sur « Edit Feed Details » remplacer la dernière portion (?feed=rss2) par feed. Donc, votre flux devrait ressembler à http://www.monsite.com/feed.

Google semble avoir de la difficulté à intégrer les différents services qu’elles acquièrent. Ce fut aussi le cas en ce qui concerne JotSpot. Ceux qui comme moi possédaient déjà un compte ont été laissé pour compte. Aucune solution de migration ne leur a encore été proposée et le service n’est pas vraiment supporté par Google. Le même problème semble se répéter avec Feedburner. Et vous avez vous éprouvé des problèmes suite à cette migration?

Benoit Descary

Hébergement Web 4 euros/mois et nom de domaine Gratuit

9 COMMENTAIRES

  1. J’avais effectivement entendu parlé de ces difficultés et ca se confirme donc…

    Du coup, est-il vraiment intéerssant de migrer maintenant ?
    Je suppose que Google va progressivement appliquer les mêmes options (AdSense notamment) sur feeds.feedburner.com … ou alors migrer tous les flux automatiquement via un Permanent Redirect quand tout sera plus stable, non ?

  2. Ce que devrait déjà gérer Google c’est une transition transparente sans avoir besoin de modifier l’adresse du flux. Or, migrer son compte Feedburner chez Google suppose obligatoirement une nouvelle adresse de flux, chose qui me déplaît beaucoup. Puisque Feedburner leur appartient, pourquoi ne pas garder les adresses actuelles ?

  3. Je connaissais l’existence de feedburner depuis longtemps mais par paresse je ne m’étais pas encore inscrit. J’ai décidé de faire le pas car je souhaitais avoir des stats sur mes lecteurs et peu de temps après j’apprends que le service doit migrer.
    C’est un vrai bazar !
    Ils auraient du stopper les inscriptions sur FeedBurner ou renvoyer l’inscription vers Google.
    Ils devraient arrêter de tout absorber !
    Google = Skynet ?

Comments are closed.