FriendFeed existe depuis quelque temps déjà, mais il n’a jamais réellement pris son envol. C’est pourtant l’un des services Web les plus utiles. Il permet de fédérer l’ensemble de ses publications sur Internet à un même endroit, de créer des groupes de discussions publiques ou privées et de suivre les publications de ses amis. Pourquoi utiliser ce service? C’est probablement l’une des meilleures façons de suivre la vie numérique de vos amis ou encore de suivre ce qui est publié au sujet des thèmes qui vous intéressent.

Évidemment, vous pouvez utiliser un lecteur RSS pour suivre vos blogueurs favoris. Mais qu’en est-il de vos amis qui vivent d’une façon intensive sur Internet? FriendFeed est sans doute l’endroit idéal pour suivre toutes leurs activités. Vos amis ne sont pas membres de ce service? Aucun problème, vous pouvez créer des amis imaginaires ou groupes et y ajouter des flux RSS correspondant aux services que vos amis utilisent.

friendfeed-1

Friendfeed vous permet aussi de réduire le bruit, c’est-à-dire la surabondance de publication. Vous n’avez qu’à créer des groupes et y déposer vos contacts selon l’importance que vous leur accordez. Donc, ceux que vous désirez consulter fréquemment seront dans la liste A, vos contacts moins importants dans la liste B et ainsi de suite.

friendfeed-2

Les groupes peuvent prendre différentes formes. Si certains groupes visent à accueillir les flux RSS de vos contacts, d’autres peuvent servir comme lieu de rencontre. Ces groupes peuvent être publics, privés ou sur invitations. Par exemple, je crée un groupe de veille Web 2.0 et j’invite deux collègues comme collaborateurs. À ce groupe, j’ajoute les flux RSS de quelques blogueurs influents dans ce domaine. Ce groupe contiendra donc les commentaires de ceux qui ont été invités à participer et les articles des blogueurs que j’ai ajoutés au groupe.

friendfeed-4

La première chose que vous faites lorsque vous créez votre compte sur FriendFeed ce sera d’y ajouter les flux RSS des services Web que vous utilisez. Une fois cette étape terminée, toutes vos publications seront automatiquement indexées.

Ensuite, recherchez vos amis qui sont déjà sur FriendFeed, créez vos groupes, vos amis imaginaires et thèmes que vous désirez suivre. Ce service est très flexible, vous pouvez suivre l’évolution des publications depuis votre poste de travail, GTalk, partager du contenu en un clic et même publier vos messages sur Twitter depuis FriendFeed.

friendfeed-3

Lorsque vous débutez sur FriendFeed, vous pouvez facilement trouver des contacts en «espionnant» les contacts d’utilisateur que vous appréciez. Par exemple, pour afficher l’ensemble des contacts auxquels je suis abonné, vous cliquez sur le lien abonnement du côté supérieur droit de la page ( cliquez ici pour afficher mes contacts).

FriendFeed fait partie de ces services que vous devez apprivoiser. Vous devez l’utiliser quelques fois avant de découvrir son potentiel. Il est gratuit, sans publicité et disponible en version française. Vous pouvez vous abonner à mon compte FriendFeed ici: http://friendfeed.com/bdescary

Benoit Descary

Liens:
FriendFeed: http://friendfeed.com
Un petit guide de démarrage sympa

7 COMMENTAIRES

  1. Encore une synthèse très instructive. J’avais bien vu FriendFeed a plusieurs reprises, mais je ne voulais pas l’essayer… Je vais donc y faire un tour! En passant, j’ai commencé à utiliser bit.ly suite a ton billet qui le présentait et c’est très pratique!

Comments are closed.