Gmail, l’incontournable courriel Web. Première partie

Sans être le service de courriel Web le plus utilisé, GMail est sans doute l’un de ceux qui vous offrent le plus de fonctionnalités pour gérer votre compte courriel. De la filtration avancée où vous pouvez transférer les courriels filtrés vers une autre adresse en passant par le protocole IMAP, GMail permet une gestion très efficace de ses courriels. Au cours des prochains jours, je publierai une série de billets sur GMail où je tenterai de faire le tour des fonctionnalités qui sont à mon avis les plus intéressantes.

La semaine dernière, Gmail nous annonçait une mise à jour de son service. Parmi les nouvelles fonctionnalités qui nous sont proposées, celle qui m’apparaît comme étant la plus intéressante est certainement l’avènement du protocole IMAP. Ce protocole peut ressembler à du chinois pour certains. En fait, l’IMAP permet une synchronisation entre vos différents clients. Donc, par exemple, vous possédez une copie d’Outlook sur votre poste de travail, Tunderbird sur votre portable et un téléphone mobile de type Windows-Mobile ou Palm. Lorsque vous lisez vos courriels sur Outlook ou votre Palm, l’action sera synchronisée instantanément partout où vous récupérez vos courriels. Vous ne traitez vos courriels qu’une seule fois, le bonheur.

L’IMAP offre donc pour vos courriels, sensiblement le même type de fonctionnalité que ce que propose le BlackBerry. Actuellement, cette fonctionnalité n’est activée que si vous passez à la version anglaise de GMail. Uniquement pour cette fonctionnalité gratuite, ça vaut le coût de passer à GMail. Par contre, j’aimerais bien avoir la possibilité d’utiliser différentes adresses d’expédition depuis la version mobile de Gmail ou encore lorsque j’utilise Outlook. Chose qui est possible depuis GMail.

L’une des fonctionnalités à laquelle j’aimerais bien avoir accès sur GMail, ce serait la possibilité d’annoter et de commenter les courriels que je reçois. Cette fonctionnalité qui existe déjà sur Google Documents serait intéressante dans la mesure où lorsque je reçois et archive un courriel, il m’arrive souvent de vouloir ajouter un complément d’information que je ne désire pas nécessairement transmettre à l’expéditeur du courriel.

Si vous avez aimé ce billet, abonnez-vous au fil RSS. Vous pouvez aussi recevoir les mises à jour par email.

Benoit Descary

Billets suvants: 2ème partie

Hebergement Web: espace disque et bande passante illimité! Code rabais de 70$

Quitter la version mobile