Google a dévoilé une nouvelle version de Google Places qui se nomme dorénavant Google+ Local. Ce service qui était déjà offert sur Google Maps est dorénavant intégré à Google+. De plus, un nouveau système de notation ainsi que la base de données de Zagat, l’équivalent du guide Michelin américain viennent bonifier les fiches des commerces locaux présents sur Google+ Local.

Même si l’information présente sur Local est aussi intégrée au moteur de recherche de Google et Maps, il n’en demeure pas moins que Google+ pourrait devenir pour plusieurs le compagnon de suggestion de restaurants, hôtels et lieux culturel par excellence.

Lorsque vous êtes sur Local, il est possible de donner votre avis sur un commerce sans quitter Google+. En plus de votre commentaire, vous pouvez évaluer sur une échelle de 1 à 3 le décor, le service, le prix ou encore la qualité de la table s’il s’agit d’un restaurant. Une fois votre critique soumise, il vous sera possible de la partager sur Google+.

Google a intégré le système de notation de Zagat sur Local. Lorsqu’un restaurant aura un minimum de 5 avis, le bandeau Zagat apparaîtra et indiquera les notes de ce commerce dans la partie supérieure de la fiche. Côté mobilité, une mise à niveau de Google Maps pour Android est offerte. Elle intègre le nouveau système de notation et vous permet d’évaluer un commerce directement depuis votre smartphone ou tablette.

Tous les avis que vous avez rédigés se retrouvent dans une section. En plus de l’aspect social, Google+ vous permet donc de regrouper, vos photos, les sites Web auxquels vous avez accordé un +1 ainsi que les commerces que vous avez notés.

Local ajoute une couche intéressante à Google+. Du coup, le réseau social de Google pourrait devenir un concurrent sérieux à Yelp et TripAdvisor. Mais encore plus important, cet ajout permettra à Google+ d’attirer une nouvelle clientèle. Celle des personnes actives qui recherchent des suggestions de restaurants, hôtels et lieux de divertissement suggérés à la fois par Zagat, les membres de leur réseau et leurs amis. Si vous êtes un commerçant, je vous suggère de réclamer la propriété de la fiche de votre commerce chez Google.
Benoit Descary

Via: le blog de Google

10 COMMENTAIRES

  1. Oui, j’y voiyais aussi un coup dur surtout pour Foursquare, puisque 4sq avait récemment donné un coup de pouce à leur appli et aux restos en rajoutant la possibilité d’y inscrire leur menu par exemple.

    La seule limite à Google+Local, mais aussi Faceboon Place, c’est que la viralité de l’information (lorsque vous checkez dans un endroit et que l’info part sur les réseaux sociaux) est mono support. Google sur G+, Fbk Place sur Fbk, etc….

    4sq offre l’avantage aux commerçants de toucher minimum 2 plateformes (Fbk et Twitter), via une seul application.

    De plus, je ne sais pas si c’est moi, mais je trouve Google + « fouilli » et pas simple à utiliser.

    Enfin, chez nous en France, G+ n’a pas un taux de pénétration très fort, au regard de Fbk et Twitter même !

    Bonne journée.

    Alexandre.

Comments are closed.