Hier, Twitter annonçait que son service serait inaccessible quelques heures. Une maintenance critique devait être faite sur son réseau. Cette annonce a déclenché un mouvement de protestation chez les utilisateurs de Twitter qui étaient stupéfaits que le service soit interrompu alors qu’une crise sévit en Iran.

Biz Stone, le fondateur de Twitter, a rapidement réagi en annonçant sur le blogue de Twitter que la mise à jour était repoussée. Selon Biz Stone, Twitter et ses partenaires sont conscients que ce service de microblogging est un outil de communication important dans la crise iranienne.

Comme lors des événements de Mumbai, Twitter est utilisé pour communiquer de l’information sur les événements qui se déroulent en Iran. Évidemment, l’information diffusée sur Twitter est difficilement vérifiable mais cet outil devient de plus en plus vital dans des événements de cette nature.

twitter-iran-1

En plus de l’information qui circule sur Twitter, une solidarité se développe. Pour contrer les efforts du gouvernement iranien à bloquer des services comme FriendFeed et Twitter, certains utilisateurs ont mis en place des accès à Twitter en utilisant des adresses IP à l’extérieur de l’Iran.
Benoit Descary

Lien:

Recherche sur Twiter : mots clés Iran protest

2 COMMENTAIRES

Comments are closed.