Depuis toujours, mon compte Twitter (@bdescary) progressait doucement. Je pouvais me permettre de m’abonner à mon tour aux nouveaux followers que je  trouvais intéressant. Cette époque de «tranquillité» est maintenant révolue.

En un mois je suis passé de 4 378 à 18 175 followers. Évidemment, avec ce flot de nouveaux abonnés, je ne peux plus suivre le rythme et m’abonner à mon tour au compte de certains de mes nouveaux followers. Pendant quelques jours je me suis demandé d’où provenaient ces nouveaux abonnés. Jusqu’au moment où j’ai pensé que je faisais probablement partie des suggestions de Twitter lorsqu’un nouvel abonné francophone s’inscrit sur ce service.

Et c’est le cas, lorsqu’une personne utilise l’interface francophone de Twitter pour s’inscrire, une liste de 20 personnes lui est suggérée. J’ai donc la chance de faire partie de cette liste qui compte probablement une centaine d’usagers qui apparaissent en rotation. Voilà, un autre mystère de la vie qui est résolu 😉
Benoit Descary

Suivez-moi sur Twitter: @bdescary

10 COMMENTAIRES

  1. Pleinement mérité ! Un vrai plaisir que de suite tes tweets et billets. Toujours les bonnes adresses. Toujours les bons tuyaux. Parfois j’en arrive presque à me demander si tu dors 🙂

    Encore bravo et bon succès pour 2010 !

  2. @Benoit : oui, c’est logique. En tous cas, vous êtes tous récompensés d’avoir résisté à la fermeture des comptes. J’imagine que ceux passés en private ne sont pas mis dans les utilisateurs recommandés, car c’est un peu en contradiction avec ce qu’on veut vendre de l’esprit Twitter (même si mon compte est lui-même fermé).

  3. Pas mal! Au début je croyais que tu allais nous vanter les mérites d’un de ces services qui promettent 500 nouveaux followers par jour :))

Comments are closed.