Facebook a confirmé que l’entreprise travaille actuellement sur un assistant personnel. Ce service qui serait éventuellement intégré à Messenger se nomme M.

Bien qu’il semble posséder des fonctionnalités similaires à celles que nous retrouvons sur Google Now, Cortana ou Siri, Facebook M devrait être en mesure d’effectuer des tâches en votre nom automatiquement.

facebook m

C’est David Marcus, responsable des services de messagerie chez Facebook qui a fait l’annonce de M sur son compte Facebook. Il sera possible de clavarder avec M, mais contrairement aux assistants personnels actuels, Facebook M sera en mesure d’effectuer une tâche complète.

Par exemple, vous prévoyez un voyage à New York et vous recherchez un restaurant français. Vous n’aurez qu’à demander à M de vous trouver un bon restaurant français à New York. L’assistant personnel vous offrira une suggestion et vous demandera si vous désirez qu’il effectue la réservation pour vous.

Facebook M, l'assistant personnel de Messenger

En plus d’être en mesure d’effectuer une réservation au resto, M pourrait aussi être utilisé pour faire des achats, réserver un vol auprès d’une compagnie aérienne et ajouter un rendez-vous au calendrier.

Le fait que M ne soit pas intégré à Facebook, mais plutôt à Messenger n’est pas anodin. L’assistant personnel ne semble pas être en mesure d’accéder aux informations qui sont liées à un profil Facebook.

facebook M assistant numérique

Facebook pourrait ainsi insister sur le facteur « vie privée ». Les profils Facebook regorgent d’informations. Créer un silo entre Messenger et Facebook pourrait donner aux utilisateurs une impression (peut être fausse) de respect de la vie privée.

M devrait aussi renforcer le positionnement de Messenger comme plateforme de mise en relation entre les consommateurs et les entreprises. Depuis mars dernier, Messenger intègre des fonctionnalités e-commerce qui permettent aux utilisateurs de faire des achats.

messenger facebook

Pour l’instant, il s’agit d’un test. Uniquement deux partenaires (Everlane et Zully) offrent ces fonctionnalités sur le territoire américain. Dans cette perspective, M pourrait s’avérer être pour Facebook une interface intéressante pour interagir avec les utilisateurs et les « pousser » à acquérir des biens et services en utilisant Messenger.

Vous désirez essayer M? Patience, parce que ce nouveau service ne sera certainement pas offert à court ou moyen terme. À suivre…

Benoit Descary

1 commentaire

  1. Et les choses s’accélèrent avec depuis janvier l’arrivé du français Alexandre Lebrun à la tête de la mise en place du robot « M » qui se veut une intelligence artificielle très avancée. Mais Google aussi est dans la course, bien qu’il lui manque une vraie messagerie qui fasse l’unanimité !

Comments are closed.