portee organique pages facebook

Ce n’est pas un phénomène nouveau, la portée des publications des Pages Facebook est en nette diminution depuis plusieurs mois. Les analystes et blogueurs se sont interrogés sur les raisons de la baisse importante de la portée des publications. Face à ce brouhaha, Facebook a ressenti le besoin de donner son point de vue sur ce sujet.

La baisse de la portée
La baisse de la portée a en quelque sorte coïncidé avec la fin de l’ère « startup » de Facebook, la préparation de l’arrivée en bourse et le besoin d’augmenter les revenus. Pour plusieurs administrateurs de Pages qui avaient uniquement misé sur ce réseau social, la baisse de la portée fut un dur retour à la réalité. Cette situation prouve que rien n’est gratuit et que nous ne devons pas négliger notre site Web ou blog. Bref, l’espace Web qui nous appartient.

Fanpage Karma a réalisé en mars dernier une étude qui portait sur 1000 Pages Facebook. Les administrateurs de ces Pages ont publié au moins une mise à jour tous les deux jours. Les résultats de l’étude démontrent encore une fois que la portée organique est en chute libre.

diminution de la portee organique sur les pages facebook

90% des pages analysées ont eu une portée plus faible en mars 2014 qu’en octobre 2013. De plus, 41% de ces Pages ont vu leur portée organique diminuer de 50%.

La réponse de Facebook
Facebook a finalement répondu à tous ses détracteurs et donné sa version sur les raisons de la diminution de la portée organique des publications de Pages.

Ce ne serait pas une question de revenus pour Facebook
Contrairement à ce que vous pourriez (et moi aussi) penser, la diminution de la portée ne serait pas liée à la volonté de Facebook d’augmenter ses revenus. La raison principale serait tout autre. Ce serait en fait une question d’offre et de demande.

Le taux d’engagement des publications demeure aussi un facteur important. De mon côté, je pense que c’est sans doute un savant mélange de volonté d’augmenter les revenus et l’abondance de l’offre.

Plus de Pages, plus de publications, plus de membres
Si votre Page Facebook était en ligne il y a deux ou trois ans, vous savez à quel point la portée était intéressante à cette époque. Votre entreprise ou organisation était finalement un « early adopters ».

Aujourd’hui, le contexte est différent. Facebook à plus d’un milliard d’utilisateurs inscrit. Même si le nombre de mentions J’aime sur les Pages a augmenté de 50% depuis l’an dernier, il y a beaucoup plus de Pages d’organisations et d’entreprises. Ce qui veut dire que concrètement la lutte pour une place dans le fil d’actualité des utilisateurs est plus féroce.

L’offre de contenu excède l’espace disponible sur le fil de nouvelles
En fait, toujours selon Facebook, il y aurait un engorgement sur les fils d’actualité des utilisateurs. Pour 1500 publications auxquelles une personne pourrait avoir accès, il y a uniquement 300 places d’offertes.

Pour sélectionner ce qui s’affichera ou non dans le fil de nouvelles des utilisateurs, Facebook utilise son algorithme pour classer et pondérer les publications. Pour outrepasser cet engorgement, le moyen le plus efficace pour les administrateurs de Pages reste sans doute d’appliquer un budget promotionnel à leurs publications.

Conclusion
Je vous rappelle que lorsque vous administrez des espaces sur les plateformes sociales vous êtes locataires de l’espace que vous occupez. Vous devez constamment vous adapter à ce que le propriétaire de la plateforme vous dicte et vous impose.

Cela ne signifie pas que vous deviez abandonner Facebook ce que vous y avez construit sur ce réseau social. Bien au contraire. Cependant, Facebook devient de plus en plus une plateforme marketing. L’une des bonne technique d’utilisation des médias sociaux consiste à mixer les contenus de votre site et les plateformes sociales que vous utilisez. Je vous suggère de consulter mon billet qui s’intitule « Créez une synergie entre votre blog et vos réseaux sociaux« .

À mon sens, il est primordial que vous y accordiez un budget publicitaire pour promouvoir les contenus que vous y publiez . Enfin, je vous rappelle que vous ne devez pas négliger votre site Web. Il doit être au coeur de votre stratégie Web.
Image Like et à la Une via Shutterstock
Benoit Descary

Via: Facebook

4 COMMENTAIRES

Comments are closed.