EtherPad est un éditeur de texte qui vous permet de collaborer en temps réel avec plusieurs participants. L’outil est simple et possède très peu de fonctions. Chacun des participants se voit attribuer une couleur lorsqu’il entre dans une conférence. Le texte saisi par les participants sera surligné selon la couleur qui leur a été attribuée.

Vous ne pouvez pas créer un compte sur EtherPad. Pour l’utiliser, tout ce que vous devez faire, c’est de créer un texte. EtherPad ressemble plus à un bloc-notes qu’à un véritable traitement de texte. Là où ce service excelle, c’est dans son instantanéité. Vous créez votre texte, saisissez l’URL unique de votre texte et invitez les participants. Comme aucun compte n’est requis pour utiliser ce service, il peut être utilisé par virtuellement n’importe qui.

Lorsque vos participants se branchent sur le service, vous les verrez apparaître dans la section « Connected Users » sur la barre latérale. Les seules fonctions offertes sont évidemment la collaboration en temps réel, le clavardage et la sauvegarde par révision. EtherPad, conserve toutes les révisions que vous apportez à un texte. Il est toujours possible de revenir à une version précédente.

Comme vous ne pouvez pas créer de compte, il est impossible de sécuriser vos documents avec un mot de passe. C’est un désavantage, mais il est compensé par le fait que cet outil vous permet de créer une conférence collaborative extrêmement rapidement.

Les créateurs d’EtherPad prétendent que leur service est plus rapide que Google Documents lorsque vous éditez un texte à plusieurs mains. EtherPad est instantané, tandis que Google Documents affiche les changements sur un texte après 5 à 15 secondes. EtherPad est idéal pour une réunion de brainstorming ou pour la prise de notes d’une réunion. Il existe un autre service qui offre sensiblement les mêmes fonctions, il se nomme writewith.

Lien: http://etherpad.com

6 COMMENTAIRES

  1. C'est vrai que c'est pas nouveau (meme nous à Enlide, nous y avons pensé). Mais la principale question c'est : combien de personnes collabore en temps réel sur un document. La difference par rapport aux outils existant: ce sont des anciens de Google.

  2. Cela n'a rien de révolutionnaire: il s'agît "juste" (vous avez vu, j'ai mis des guillemets) de la transposition en ligne d'un traitement d etexte "collaboratif", cad permettant une collaboration synchrone. C'est basé sur du protocole classique…. mais cela ne marchera qu'avec cette apllciation.

    Le problème du partage d'application , c'est dêtre limité à une seule appli. (Comme le co-browsing, d'ailleurs..) Si on veut pouvoir avoir à côté une autre appli, par exemple une feuille de tableur, ou une appli métier, c'est impossible.

    C'est tout l'intérêt des logiciels de web conference, qui rendent eux totalement indépendants de l'application utilisée, puisqu'on mutualise le bureau et el clavier !

    Essayez, comparez… et vous verrez !

Comments are closed.