Après Gmail, Google Agenda et Documents, c’est maintenant au tour de Google Reader d’harmoniser son look avec les autres services de Google. L’interface est dorénavant plus épurée et offre la possibilité de partager vos lectures directement sur Google Plus.

La modification la plus importante sur Google Reader réside dans l’intégration de Google+. L’ancien système qui permettait de suivre et de partager du contenu avec d’autres utilisateurs de Google Reader a été complètement abandonné.

Le bouton +1 remplace l’ancien bouton «Partager». Cette modification poussera sans doute les utilisateurs de Google Reader à s’inscrire à Google+. Évidemment, vous pouvez sélectionner les cercles avec lesquels vous partagez le contenu sélectionné. Que pensez-vous de la nouvelle version de Google Reader?
Benoit Descary

Via: le blog de Google Reader

21 COMMENTAIRES

  1. Arf ! Y’a dl’abus dans l’air … Comment forcer à l’utilisation de Google+

    J’avais configuré ma liste de partage pour la publier sur twitter et un blog et plus rien ne fonctionne ce matin. Je ne peux même pas partager cet article.

    Quid de la sauvegarde des anciennes listes de partage ?

  2. Désolé, Google Reader n’accepte plus le favori intelligent « Noter dans Google Reader ».

    Pour finir, avez vous des informations concernant l’outil de migration Google+ pour les utilisateurs de Google App, parce qu’avec Reader d’un côté et + de l’autre ce n’est pas franchement pratique.

  3. Cette nouvelle version de Google Reader est catastrophique. Tout ce qui faisait la force de l’agrégateur de Google est abandonnée pour assurer la viabilité de Google plus : listes de partage, les annotations – les notes ont disparu avec d’ailleurs- , la possibilité de générer des flux rss à partir des tags …. Bref la capitalisation de sa veille bradée pour la discussion.

  4. Bien que tres enthousiaste au lancement de Google+, j’avoue que mon utilisation au quotidien n’est pas très importante, c’est un doux euphémisme.
    En revanche, Google Reader est un outil incontournable amha. Il va donc falloir petit à petit s’y faire… Ceci dit, Facebook ne m’occupait pas des masses au début et de moins en moins désormais, donc, wait & see 😉

  5. Mon problème c’est que +1 partage publiquement, comment faire pour partager seulement avec certains cercles (et pas publiquement d’abord) ? Ils n’y ont pas pensé ?

  6. Essentiellement cosmétique, ce qui est bienvenue, mais pas révolutionnaire et sans réelle amélioration. G+, je n’en ai rien à faire de toute manière!

    Sylvain

  7. Quand une compagnie essaie de kidnapper ou de forcer dans la gorge de ses clients un nouveau produit, c’est généralement que le produit n’est pas à la hauteur. (le coke nouvelle saveur par exemple)

    C’est exactement ce que Google essaie de faire.

    Je me servais des fonctions de partage pour communiquer d’une autre façon avec des dizaines de personnes, notamment des clients et des collègues. La grande majorité de ces gens ne sont pas des adeptes de produit comme G+ et ils ne le seront jamais. J’ai regardé les fonctions de G+ moi-même et je ne suis pas intéressé.

    Je suis donc à la recherche d’un autre agrégateur qui me permettra de faire du partage, et ce, de façon la plus simple possible sans que les gens qui veulent me suivent aient à s’abonner à quoi que ce soit. ( à part un fil RSS bien sûr)

    Des suggestions ?

    • La plupart des solutions alternatives sont des trucs à installer sur son propre serveur, ce qui n’est pas forcément donné à tout le monde 🙁

      J’utilise aussi Netvibes en parallèle de reader, mais c’est pas vraiment la même chose 🙁

  8. Voici ce que je viens de lire sur le bloguie de google :

    From http://googlereader.blogspot.com/2011/10/new-in-reader-fresh-design-and-google.html »

    « If you decide to stay, then please do send us your feedback on today’s set of improvements. Google+ is still in its early days, after all, and
    we’re constantly working on improvements. If, however, you decide that the product is no longer for you, then please do take advantage
    of Reader’s subscription export feature. Regardless where you go, we want to make sure you can take your data with you. »

    Bref si vous n’aimez pas le nouvelles fonctions un se fout de vous, vous n’avez qu’à partir…

  9. D’accord avec Lionel : tout ce qui faisait la spécificité de reader a été sacrifié pour assurer un semblant de pérennité à G+. L’interface est sympa et épurée, mais c’est une coquille vide : il n’y a plus rien derrière. Copie de ce que j’ai posté sur G+, justement, en découvrant la catastrophe : Je n’aime pas l’intégration de Google reader à Google+, on perd la spécificité de la liste de partage de reader, tout est mis au même niveau : articles « plus-un-isés », commentaires dans G+, etc.

  10. Plusieurs l’ont dit ici, je vous l’ai mentionné dans twitter: la disparition des notes et bookmarklets est une épreuve pour les utilisateurs experts de reader. Je suis déçu que votre article taise la chose.

  11. Le nouveau Google Reader est une calamité. J’utilisais Google Reader pour publier des listes de partage sur mes sites personnels. Je n’ai plus rien pour remplacer cette fonctionnalité.
    Comme je n’apprécie pas qu’on me force la main, j’envisage par mesure de représailles (!), de supprimer mon compte google plus. Dont je me sers si peu, tellement c’est brouillon et par conséquence inefficace.

    • Mécontent aussi ce cette nouvelle mise à jour pour deux autres sujets qui n’ont pas été abordés il me semble :
      – d’une part tous mes éléments partagés depuis quelques années sur lesquels je pouvais revenir ainsi que ma liste de partage ont purement et simplement disparus : aucun moyen des les retrouver en tout cas.

      – d’autre part, lorsque je suis en entreprise tous les accès à google+ sont désactivés, ainsi impossible de partager des éléments à partir de maintenant….

      Je vais très sérieusement aller voir la concurrence et profiter des offres d’export de reader encore accessibles !

  12. Je trouve le nouveau Google Reader vraiment pas intuitif, que de place perdue et de ‘blanc’ dans l’interface, manque de contraste dans les fils lus/pas lus… J’étais déjà énervée avec la disparition du lien direct vers Google Reader à partir de Gmail.

    Bref je suis preneuse si vous avez des suggestions d’agrégateurs. J’étais déjà passée de Bloglines à Google Reader 🙁 J’utilise aussi Netvibes, mais c’est moins sympa pour les fils rss surtout quand on en a un paquet (427).

    Et puis vraiment déçue par l’attitude de Google. Tu m’aimes ou tu me quittes… OK, mais ce sera de toute façon sans passer par la case Google+

    • Absolument d’accord sur la perte de place! L’interface est vraiment décevante du point de vue du design de l’information, c’est d’autant plus frustrant qu’à mon sens, les interfaces google étaient jusqu’ici exemplaires de ce point de vue!

      Pour les utilisateurs de Firefox, avec l’addon Stylish, le style Google Reader new interface tuned permet de récupérer de la place (largeur des nom de flux; largeur d’affichage des item,…), d’avoir une police plus lisble pour les items, de distinguer plus nettement les item read/unread, etc …

  13. Je suis bien déçu également par cette interface, c’est vraiment dommage qu’ils aient supprimé la publication au format RSS des favoris … Auriez vous une idée, IFTTT mis à part?

Comments are closed.