J’ai toujours été un grand fan et utilisateur de Netvibes. J’utilise ce service depuis toujours. Cependant, depuis quelques mois mon temps se partage maintenant entre Netvibes et Google Reader. Sur mes comptes Netvibes et Google Reader, on y trouve environ 480 flux RSS.  Je me suis aperçu que sur Netvibes, j’avais plus tendance à consulter toujours les mêmes sources alors que sur Google Reader mes lectures de flux sont beaucoup plus variées.

En fait, sur Netvibes  je passe probablement 70% à 80% de mon temps de lecture sur le même onglet, alors que Google Reader affiche automatiquement les billets les plus récents. Donc naturellement sur Google Reader les sources consultées sont beaucoup plus variées.

Certes, l’interface de Google Reader est moins intéressante que celle de Netvibes ou celle d’une autre page d’accueil de ce type, mais le gain en productivité est énorme. Par exemple, la fonction recherche, vous permet de revenir sur des billets qui ont été publiés il y a plusieurs années, vous pouvez aussi ajouter des tags à un billet. En créant un tag « sujet billets » vous pouvez y ajouter des billets qui vous permettront de développer de nouveaux sujets sur votre blogue. En ce sens, la fonction tag est plus précise que les dossiers sur lesquels vous trouverez un flux complet.

De plus, l’affichage sous forme de liste vous permet une consultation rapide des nouveautés sur l’ensemble de vos flux. Enfin, comme Google Reader est compatible avec Google Gears, vous pouvez aussi poursuivre votre lecture lorsque vous êtes hors-ligne. La deuxième partie de ce billet sera consacré aux trucs et astuces que j’utilise sur Google Reader.

Google Reader, un outil de productivité pour blogueur [2e partie]
Benoit Descary

Lien: http://www.google.com/reader

3 COMMENTAIRES

  1. Entièrement d’accord sur la fréquentation de consultation des flux: on a tendance à trop souvent consulter les mêmes sur Netvibes. Mais l’interface de google reader est bien trop rigide à mon goût. Privilégier la productivité ou la qualité de l’interface d’utilisation?

Comments are closed.