Après avoir terminé l’installation de votre blogue, vous devez maintenant le paramétrer et personnaliser. Quel est le titre de votre blogue? Quel type d’utilisateur pourra laisser des commentaires? Désirez-vous que votre blogue ne soit pas indexé par les moteurs de recherche? Ce sont là quelques-uns des paramètres que vous devez configurer sur votre blogue.

L’ensemble des modifications que j’aborderai sur ce billet se trouve dans la section « Options » de votre espace d’administration. Débutons avec « Options générales ». Ici, vous pouvez modifier le titre de votre blogue, son slogan. À cet endroit, vous pouvez aussi modifier l’adresse mail de votre blogue. Cette adresse servira entre autres à vous prévenir lorsque vous avez de nouveaux commentaires sur votre blogue.

Dans la section « Option d’écriture », vous trouverez « Services de mise à jour ». Il est important d’ajouter dans l’espace réservé la liste des services d’actualisation les principaux services de mise à jour. Cet outil vous permet de prévenir automatiquement des services tels que Technorati, Google ou Yahoo que vous venez de publier un billet. Cette technique vous permet d’indexer votre contenu presque instantanément. Vous trouverez ici une liste de plusieurs services d’actualisation que vous pourrez ajouter à votre blogue.

[flv:/video/configuration_wp.flv 450 300]

L’onglet suivant, « Lecture », vous permet de paramétrer votre page d’accueil et votre fil de syndication. Si vous le désirez, il est possible de sélectionner une page statique comme page d’accueil de votre blogue. Par défaut, ce seront vos billets les plus récents qui apparaîtront en page d’accueil.

Au début de la vie de votre blogue, vous n’aurez pas beaucoup de commentaires. Par contre, votre blogue évoluera et éventuellement, des lecteurs commenteront vos billets. Malheureusement, ce ne seront pas uniquement des lecteurs qui laisseront des commentaires, mais aussi des spammeurs. Heureusement, il existe un excellent plugin qui se nomme Akismet qui permet d’endiguer les nombreux commentaires pourriel qui circulent sur la toile.

Même si vous installez Akismet, vous devrez tout de même paramétrer la section « Discussion ». Car, en plus des commentaires pourriel, vous aurez sans doute éventuellement des commentaires totalement hors contexte et parfois incompréhensibles. Pour préserver l’intégrité et la réputation de votre blogue, vous devez donc avoir un contrôle minimal sur publication des commentaires.

Dans la section « Discussion », cochez les cases qui vous permettront de recevoir un courriel lorsqu’un nouveau commentaire est publié ou en attente de modération. De cette façon, vous pouvez prendre rapidement connaissance des conversations en cours sur le blogue. Je vous suggère aussi d’obliger l’auteur d’un commentaire à laisser son nom et son adresse courriel. Évidemment, un lecteur pourra inscrire ce qu’il désire. Mais à tout le moins, cette obligation crée un élément dissuasif pour les auteurs de faux commentaires. Enfin, l’onglet « Vie privée » vous permet si vous le désirez de rendre votre blogue invisible. De cette façon, il ne sera pas indexé par les moteurs de recherche. Utile si vous avez un blogue réservé à un groupe restreint d’usagers.
Benoit Descary

La série complète :

  1. Choix de l’hébergeur et du nom de domaine
  2. Création de la base de données et installation de WordPress
  3. Comment fonctionne l’administration de WordPress
  4. Comment configurer WordPress
  5. Comment configurer les permaliens sous WordPress
  6. Choisir et ajouter des Plugins à WordPress
  7. Comment gérer son flux RSS avec Feedburner

Lien:

Services de mise à jour: Liste de Services de mise à jour

Si vous avez aimé ce billet, abonnez-vous au fil RSS. Vous pouvez aussi recevoir les mises à jour par email.

11 COMMENTAIRES

  1. Je vois que vous n’avez pas encore publié votre billet sur les permaliens.
    Voyant la qualité de votre travail actuel, je suis pressé d’avoir ce sujet car je réfléchis à la modification de mes permaliens et cela m’inquiète assez.
    Au plaisir de vous lire bientôt j’espère.

Comments are closed.