Springpad est sans doute l’une des meilleures alternatives à Evernote. Cette application accessible depuis le Web ou en mobilité vous permet de créer des blocs-notes qui peuvent contenir des vidéos, photos, liens URL, lieux, tâches ains que des notes. La nouvelle version de Springpad propose une interface plus simple à utiliser ainsi que des fonctionnalités collaboratives.

Springpad fait partie d’une catégorie de services que l’ami Claude Malaison nomme avec justesse le LifeLog (carnet de vie). C’est-à-dire que ce sont des services sur lesquelles vous enregistrez tous les moments importants de votre vie privée ou professionnelle.

Ça sert à quoi Springpad?
Comme je vous le mentionnais, Springpad est un bloc-notes virtuel. Il vous permet de facilement organiser des informations que vous trouvez sur le Web. Vous pouvez l’utiliser pour un usage personnel, professionnel et partager des blocs-notes avec des amis ou collègues.

  • Vous pouvez utiliser Springpad pour:
  • Créer des notes regroupées par thématique.
  • Créer des listes de tâches.
  • Sauvegarder vos signets.
  • Sauvegarder les vidéos et photos que vous aimez.
  • Collaborer sur un ou plusieurs blocs-notes avec des collègues ou amis.
  • Rendre publics certains de vos blocs-notes. Utile par exemple si vous désirez partager une liste de restos ou des recettes.

Nouvelles interfaces et fonctionnalités collaboratives
La nouvelle interface de Springpad est dans la même mouvance que ce que nous trouvons sur Pinterest, Pocket et à la limite, celle de Facebook. L’accent est avant tout mis sur l’image. Chacune de vos notes peut avoir une image de couverture.

Tous les éléments présents dans un bloc-note (Notebooks), donc les notes, lieux, taches et bookmark sont en fait de petits modules. Sur chacun de ces modules, il est possible d’ajouter des photos, vidéos, lien URL, taches et commentaires.

Par exemple, vous ajoutez le lien d’un resto sur l’une de vos listes. Les personnes avec qui vous partagez cette liste peuvent bonifier le module du lieu en ajoutant des commentaires ou liens URL pointant vers des critiques de ce restaurant. Le module de ce resto que vous avez créé est donc bonifié par votre communauté «privée».

Le volet social, partage et découverte de Springpad est accessible depuis les trois onglets de navigations. «My Notebooks» contient vos blocs-notes, sous «Following» vous trouverez les utilisateurs de Springpad que vous suivez et finalement «Explore» est en quelque sorte l’outil de découverte d’utilisateurs qui pourraient vous intéresser.

Conclusion
Avec cette nouvelle version, Springpad devient l’un des meilleurs blocs-notes collaboratifs sur le marché. Comme il est disponible en version Web, iOS (iPhone, iPad) et Android, les informations présentes sur ce service sont accessibles depuis n’importe quel type d’appareil. Un point négatif, il n’y a pas de version française.
Benoit Descary

Liens:
Springpad: http://springpad.com
Via: le blogue de Springpad

3 COMMENTAIRES

  1. Tout cela est bien beau mais où peut-on télécharger cette merveille en français ?

Comments are closed.