Twitter a frappé un grand coup. Non seulement le service de microblogging a commencé à monétiser son service, mais il a aussi trouvé une façon d’augmenter le trafic sur son site. Coup sur coup des ententes ont été signées avec Microsoft et Google.

twitter-bing

Ce ne sont pas les utilisateurs qui feront les frais de cette monétisation, mais bien les moteurs de recherche. En retour, Bing (Microsoft) et Google pourront indexer le contenu de Twitter en temps réel. Bing a d’ailleurs déjà lancé une version bêta qui est accessible à l’adresse bing.com/twitter.
Benoit Descary

Sources: Blogue de Google et blogue de Bing.

5 COMMENTAIRES

  1. Si cet afflux de recettes peut améliorer le service, c’est une bonne chose… et que twitter commence par s’acheter des serveurs car en ce moment, c’est dur 🙁

Comments are closed.