Comment développer le lectorat de votre blogue et surtout comment le maintenir? C’était le sujet de ma présentation au Podcamp Montréal. Voici donc un résumé de cette conférence. Vous pouvez aussi visionner un extrait vidéo de ma présentation que vous trouverez plus loin dans ce billet.

benoit-conference-podcamp-montreal

Lorsque vous démarrez un blogue, il faut toujours avoir en tête qu’à partir du moment où vous publiez, vous entamez une relation avec vos lecteurs. Si vous prenez votre blogue au sérieux, l’enjeu est important, puisque vous devez non seulement développer votre lectorat mais aussi échanger avec vos lecteurs.

blog-crayon

Le lectorat de votre blogue n’est pas immuable, il évolue avec votre blogue. En ce sens, les abonnés ont un cycle de vie. Il y a dans un premier temps la découverte de votre espace de création, ensuite suit la lune de miel où votre lecteur entre dans une zone de confort et souvent, discute avec vous. Enfin, il y a l’épuisement, le lecteur a trouvé ce qu’il recherchait. Vous devez donc être constamment en mode d’acquisition.

bookmarks

Il n’y a pas de formule magique, développer le lectorat de son blogue demande de la patience et de la persévérance. Il ne faut surtout pas abandonner après quelques mois. La phase de développement d’un blogue est souvent longue. L’une des clés du succès d’un blogue réside dans l’assiduité et la rigueur de la blogueuse ou du blogueur.

Le blogue est un espace de communication Web et comme les médias traditionnels, vous devez avoir une ligne éditoriale et ne pas y déroger, où du moins le moins possible. La ligne est mince. Lorsque votre blogue acquiert une certaine notoriété et que vous êtes bien référencé sur les moteurs de recherche, il est facile d’écrire sur des sujets qui apporteront instantanément une forte audience.

À mon avis, il vaut mieux garder le cap et maintenir votre ligne éditoriale. Cette stratégie sera sans doute plus payante à long terme lorsque vous misez plutôt sur l’acquisition et la fidélisation de nouveaux lecteurs plutôt que de rechercher l’audimat instantané.

Bon, je vous parle de trucs comme la ligne éditoriale et l’importance d’établir une relation avec votre lectorat. Cependant, vous devez évidemment avoir du contenu de qualité qui intéressera et qui saura séduire vos lecteurs.
Quel que soit le sujet de votre blogue, ayez un style d’écriture direct, simple et accessible. Souvent les blogueurs parlent entre eux. Si vous utilisez des termes spécialisés, «geek», la majorité de vos lecteurs ne sauront pas de quoi vous parlez. Tentez de vulgariser au maximum vos billets pour rejoindre le plus de lecteurs possible.

L’interface de votre plateforme joue aussi un rôle important. La navigation doit être simple et le module où se trouvent les informations pour s’abonner à votre espace doit être bien en vue. Sur plusieurs blogues, le module d’inscription se retrouve en bas de la barre latérale. Idéalement, il devrait être dans la partie supérieure du côté droit. J’ai déjà écrit sur ce sujet un billet qui s’intitule : «Négligez-vous la zone réservée à l’abonnement sur votre blogue?». En gros, privilégiez l’abonnement à votre newsletter, les abonnés RSS en général savent de quelle façon ajouter votre Flux à leur page de départ.

meeting_photo

Il faut proposer du contenu supplémentaire à vos lecteurs. Le contenu que vous créez est en quelque sorte votre fonds de commerce, mettez-le de l’avant. Installez un plugin qui vous permettra d’afficher les billets relatifs à la fin de chacune de vos publications. Aussi, liez certains mots clé de vos billets avez des billets passés qui pourraient intéresser vos lecteurs.

Par exemple, dans ce billet je vous réfère vers un autre billet que j’ai écrit il y a plusieurs mois. De cette façon, vous faites revivre des billets tombés dans l’oubli et vous faites découvrir du contenu qui intéressera peut-être vos lecteurs. C’est à mon avis une bonne façon de convaincre les lecteurs qui arrivent sur votre blogue par les moteurs de recherche.

croissance-1

Ne tronquer pas votre flux, à mon avis vous pouvez vous aliéner vos meilleurs lecteurs. Ceux qui sont abonnés à votre flux n’ont peut-être pas le temps de se rendre sur votre site. En général, ce type de lecteur est très important, il peut influencer d’autres personnes à visiter votre blogue. Ce sont en quelque sorte vos ambassadeurs. Ne les négligez pas, au contraire, facilitez-leur la lecture de vos billets en ne tronquant pas votre flux.

Ce sont là quelques idées que j’ai développées au cours de ma présentation. Il y a aussi l’aspect réseaux sociaux que je n’ai pas abordé ici. Il joue évidemment un rôle important. Et-vous quel sont vos idées sur ce sujet? Croyez-vous que le développement du lectorat est plus important que l’audimat instantané?
Benoit Descary

Liens:
L’outil de présentation que j’ai utilisé: Prezi
Rapatriez sur votre blogue les tweets concernant vos billets: Backtype Connect
Affichez les billets relatifs à la fin de vos billets: WordPress related posts
La zone d’abonnement sur votre blogue: Négligez-vous la zone réservée à l’abonnement sur votre blogue?
Lien de ma conférence chez UStream: Conférence Podcamp Benoit Descary
Photo de la salle de conférence et diffusion UStream: Christian Aubry

13 COMMENTAIRES

    • Salut Philippe! On parle de toi partout 😉 Pour ce qui est de la vidéo, malheureusement, il y a eu des soucis de connexion Internet et ce n’était pas enregistré sur un support autre que UStream 🙁

  1. Un truc dont je ne suis pas certain, c’est la pertinence d’afficher les tweets dans votre fil de commentaires. Je regarde les 6 derniers commentaires ici et ce sont tous des retweets. Ça devient difficile de suivre la conversation dans les commentaires quand elle est parsemé de « bruit ».

  2. @PierreOlivier,

    Peut être, mais les commentaires et Tweet sont regroupé ensemble. Donc Commentaires au début suivis des tweets ou RT. Mais effectivement, ce truc ne fait pas nécessairement l’unanimité. Surtout intéressant lorsqu’un billet suscite une discussion sur Twitter.

  3. Je seconde Pierre-Olivier. L’affichage des tweets et même des trackbacks « encombre » l’espace des commentaires. C’est bien intéressant pour le blogueur, mais inutile, voire nuisible (selon moi) pour le lecteur.

Comments are closed.