Google a annoncé qu’il abandonnait certains de ces services Web. L’application Bloc-notes (Notebook) fait partie des applications qui ne seront plus développées par l’entreprise de Mountain View. Dans l’immédiat, il n’y a pas vraiment d’inconvénient pour ses utilisateurs, puisque Bloc-notes sera toujours en ligne. Cependant, nous devons envisager l’exportation du contenu de Bloc-notes vers une autre application Web offrant le même type de service.

La première étape consiste à choisir un service qui vous permet de consulter vos notes en ligne. Évidemment, il existe des dizaines d’applications qui peuvent accomplir cette tâche depuis votre ordinateur, mais l’utilisation d’une application Web offre des avantages indéniables. Vous avez accès à vos informations en tout temps, même si vous n’utilisez pas votre ordinateur et en théorie, vos données sont sauvegardées automatiquement par le fournisseur de service.

Voici cinq alternatives qui peuvent, selon les besoins que vous avez, remplacer Google Bloc-notes. Certaines de ces solutions ne possèdent pas toutes les fonctions qu’offre Bloc-notes, mais elles permettent toutes de saisir du texte et de vous en servir plus tard.

Google Documents: C’est la solution de remplacement que suggère Google. Effectivement, vous pouvez utiliser la suite bureautique Web de Google pour sauvegarder des notes et du texte provenant de pages Web. Le traitement de texte de Google supporte le format HTML, ce qui permet de copier des pages Web et de les coller sur un nouveau document. Si vous optez pour cette solution, je vous suggère d’installer gdocsbar. Il s’agit d’un module pour Firefox qui vous permet d’envoyer des documents, du texte ou des pages Web directement depuis Firefox.

Evernote: À mon avis la meilleure solution disponible actuellement. Vous pouvez copier du texte depuis toute page Web, créer des notes vous-même, dicter des mémos vocaux, charger des photos et des documents de type Word, PDF, Excel et PowerPoint. Evernote  est à la fois disponible en version Web, Mac, Windows, iPhone et Windows Mobile. Un must pour tous ceux qui doivent faire des recherches et prendre des notes de façon régulière.

Zoho Notebook: C’est sans doute le bloc-notes qui possède le plus grand nombre de fonctionnalités. Vous pouvez intégrer sur Zoho Notebook à peu près tous les types de format inimaginables. Que ce soit du contenu provenant d’YouTube, des liens URL ou des documents, ce bloc-notes Web plaira à ceux qui recherchent une solution puissante et flexible.

Diigo: Ce service est surtout connu comme gestionnaire de signets sociaux (social bookmarking). Cependant, Diigo permet d’annoter et de commenter vos signets. Diigo est surtout intéressant à cause de ses fonctions collaboratives. Vous pouvez créer des groupes où tous les membres pourront commenter et ajouter des notes.

Instapaper: Ce n’est pas un service de bloc-notes en temps quel tel, mais plutôt un service de « Web clipping ». Il vous permet de sauvegarder du texte que vous avez sélectionné sur une page Web. Ses fonctionnalités sont minimalistes, cependant si vous possédez un iPhone ou iPod Touch, il vous permet de consulter les pages Web que vous avez sauvegardées lorsque vous êtes hors ligne.

Si ces solutions ne vous conviennent pas, vous pouvez toujours jeter un coup d’oeil sur WebNotes, Google Reader qui permet la prise de note ou springnote. Dans la deuxième partie, nous explorerons les façons d’exporter les notes que vous possédez sur votre compte Google Bloc-notes.
Benoit Descary

Comment exporter vos notes de Google Bloc-Notes et quelles alternatives choisir: 2ème partie

13 COMMENTAIRES

  1. Personnellement, Google Notebook me manquera particulièrement parce qu’il permettait de générer facilement des flux RSS/Atom.
    En effet :
    – J’utilise quotidiennement Google Notebook afin de partager mes notes personnelles et prises sur le web avec mes étudiants par le biais de flux.
    – Je recommandais jusqu’à présent à mes étudiants d’utiliser Google Notebook pour générer des flux leur permettant de communiquer avec leurs collaborateurs, etc.
    Je n’ai pas trouvé de service alternatif générant des flux à partir de notes personnelles et prises sur le web (je n’ai pas encore essayé Webnote, j’attends mon invitation).
    Si quelqu’un a un tuyau…

  2. @Gael Cespedes

    Evernote permet de créer des notebooks publics accessibles en lecture pour n’importe qui sur internet… et Evernote genère le rss adéquat:
    Ex :
    http://preview.evernote.com/pub/andrew/winecountry

    Comment faire ?
    http://blog.evernote.com/2008/04/21/publishing-sharing-your-notes/

    A l’avenir, on nous promet une gestion plus fine des droits d’accès à ces notebooks publics
    http://www.evernote.com/pub/ensupport/faq?search=public+notebook&submit=Search+Knowledge+Base#83f01cfc-2331-4dd0-a90f-ac3db324e05d

    Evernote est un produit remarquable.
    Je le recommande à tous.

  3. Merci Matthieu !
    Je n’avais pas vu cette fonctionnalité d’Evernote (j’ai l’impression que, curieusement, Evernote ne communique pas beaucoup sur les possibilités de publication des notes sous forme de page web ou de flux)

  4. @Gael

    Mathiel a raison (merci Mathieu), effectivement les Notebooks publiques sur Evernotes génèrent un flux FSS.
    Pour rendre public un notebook,
    1- on le sélectionne
    2- cliquez sur édit au bas de la liste « Notebook »
    3- Sélectionnez « Propreties »
    4- Enfin, Sélectionnez « Publish this notebook »

  5. Merci Régis !
    D’après la présentation faite par le site http://goo.gl/yU1I , il me semble que ce service est essentiellement un traitement de texte en ligne du style de celui proposé par Google Docs. Par contre, je n’ai pas eu l’impression qu’il permettait de structurer et de diffuser ses notes à la manière d’Evernote ou de feu Google Notebook.

Comments are closed.