Facebook modifie son algorithme. L’entreprise priorisera les publications des amis et de la famille au détriment des marques et entreprises. Cette modification de l’algorithme affectera fort probablement encore une fois la portée organique de plusieurs pages. Mais, est-ce que cette annonce est réellement une mauvaise nouvelle pour les administrateurs de pages?

Les amis et la famille d’abord

Dans son annonce. Facebook mentionne que les personnes qui utilisent sont réseau doivent rapidement  trouver les publications de leurs amis et membres de leur famille.
Ces publications se retrouveront dans la partie supérieure du fils de nouvelles. Selon Facebook, en plus des nouvelles de leur réseau immédiat, ce que les utilisateurs apprécient le plus ce sont les publications qui informent et qui divertissent.

Page Facebook vous pouvez promouvoir le bouton d’appel à l’actionFacebook ne fera pas de distinction entre une publication publiée par un membre de votre réseau qui contient une photo ou un lien URL pointant vers un article sur site un Web ou une page Facebook.

We are not distinguishing in this change if my friend shared a photo of their daughter or if they shared a link to an article about current events – BBC.

La course aux J’aime est définitivement terminée

Ma position sur les J’aime ou en fait, sur les abonnés à une page Facebook, est la suivante: moins vous en avez, mieux vous vous portez. Je m’explique, les agences, consultants et administrateurs de pages Facebook ont longtemps poussé pour accumuler un maximum de J’aime sur leur page.

L’acquisition de nouveaux adhérents à une page est relativement simple. Vous pouvez faire de la publicité, des concours, et même acheter des J’aime.

La question qu’il faut à mon avis se poser lorsque vous désirez accroître le nombre de personnes qui suivent votre page c’est: « Est-ce que ces personnes s’intéressent réellement à mon espace Facebook? ».

Le Super Bowl sur Facebook, ce fut plus de 265 millions d’actionsBref, est-ce que ces personnes sont bien qualifiées? Lorsque vous organisez un concours, est-ce que les nouveaux adhérents et participants s’intéressent à votre page ou uniquement au cadeau que vous offrez?

Pour les marques, entreprises et organisations qui gèrent des pages Facebook, la quantité de J’aime qu’une page possède devient de moins en moins pertinente. Il faut plutôt favoriser la « qualité” du J’aime.

Obtenir des J’aime mieux qualifiés

Il n’y a pas de magie, l’une des façons efficaces d’obtenir des J’aime mieux qualifiés passe par la création de contenus de qualité. Ces contenus doivent correspondre aux attentes des personnes abonnés à votre page.

Cette modification de l’algorithme favorisera les annonceurs

Le réseau publicitaire de Facebook utilise les données personnelles de ses utilisateurs. Ce qui permet aux annonceurs de cibler les personnes qui aperçoivent les publicités. Pour Facebook il est primordial que les membres partagent et interagissent le plus possible entre eux. Ces données sont évidemment utilisées par l’outil publicitaire.

Les conséquences d’un désintérêt des membres de Facebook peuvent être désastreuses pour l’entreprise. Bien évidemment, la majorité des pages Facebook auront sans doute une diminution de leur portée organique.

En revanche, la modification de l’algorithme favorisera les entreprises et marques qui consacrent un budget marketing à leur espace social. Encore une fois, je réitère que le nombre de personnes abonnées à une page ne devrait pas être la principale préoccupation de la personne qui administre une page.

La qualité des publications et le budget marketing qui permet d’augmenter la portée des éléments publiés sur Facebook continuent d’être extrêmement importants dans la gestion d’une page Facebook. Ceci nous rappelle que plus que jamais le site Web doit être au Coeur d’une stratégie numérique.

Donc, est-ce que cette annonce est réellement une mauvaise nouvelle pour les administrateurs de pages?

Pas vraiment, Facebook se doit de prioriser les publications des membres.De leur côté, les administrateurs de pages sont de plus en plus cloisonnés dans un espace qui leur demandera de consacrer un budget publicitaire plus important pour atteindre leurs objectifs. En contrepartie, les annonceurs ont accès à un formidable système publicitaire.

Benoit Descary

Liens:
Via Facebook Newsroom
Image données numériques via Shutterstock

Comments are closed.